Celle qui a cru qu’elle serait une Gertrude !

Voilà longtemps que je n’ai pas écrit ici… environ 9 mois…

9 mois depuis mon retour de couches… et 9 mois sans contraception ! Alors forcément l’espoir d’un bébé couette ne nous quitte pas !

Depuis mon retour de couches, j’ai des cycles réglés comme une horloge… tous les 28-30 jours, paf les reds sont là…

Mais depuis une dizaine de jours, j’ai le doute… des symptômes que j’avais eu en début de grossesse pour TiteBichonne… bref j’avais le doute. Mes dernières règles datant du 19 décembre, le 19 janvier, toujours rien. Et en bonne PMette que je suis, je n’ai pas pu m’empêcher d’espérer bien fort.

Le lendemain j’envoie mon chéri me chercher un TG… j’attends encore une nuit et je le fais le matin… il paraît que ça marche mieux le matin 😜 !

Évidemment il est négatif… mais toujours aucun signe des reds… mais rien de rien ! Il paraît que ça existe les faux négatifs, c’était peut être trop tôt !

Hier soir, on emmène TiteBichonne chez la toubib, j’en profite pour demander 1 ordo pour une prise de sang…

Et évidemment c’est une fois rentré à la maison avec l’ordonnance pour les bHCG en main qu’elles débarquent… ces sal**** !

Grrrr !!!! Fuck DNLP !!! 🖕🖕🖕🖕

Publicités

Trop jeune pour partir !

Vous n’êtes peut être pas sans connaître l’histoire de la petite Cassandra. Née en novembre 2014, elle a lutté durant de nombreux mois contre la leucémie. 

Hier soir, elle a rejoint le firmament, elle s’est éteinte à 21 mois, dont 19 de lutte contre cette foutue saloperie !

Et depuis que j’ai appris ça ce matin, mon coeur saigne de savoir que des parents ont perdu leur douceur ! Je pleure dès que j’en parle, que je lis quelque chose à son sujet, vois une photo !

J’avais tout fait ou presque pour me préserver de cette histoire. Voilà des mois que je voyais régulièrement les publications de la page Facebook consacrée à son combat être partagée par des amis… que je jettais un oeil rapidement puis fuyais vite cette page… 

Comme un besoin de me préserver, de ne pas me projeter… bien incapable que j’étais de (re)vivre à travers son histoire, le combat de ma Jolie Maman, incapable de ne pas projetter la maladie de cette enfant et la détresse de ses parents sur ma fille et nous même. 

J’ai suivi tout ça de loin et aujourd’hui la nouvelle ! Ce petit ange a cessé de lutter, elle a trouvé l’apaisement, la paix… je suis allée lire les dernières publications sur sa page… et les derniers jours de combat de ma Jolie Maman sont remontés, j’en suis bouleversée ! J’ai vu une photo… et j’ai cru voir ma fille !

Putain de DNLP ! Je suis triste et tellement en colère ! Pourquoi des enfants doivent ils mourir ? Mais merde… tu peux pas les laisser tranquille… vivre, grandir, jouer… remplir de joie l’existence de leurs parents… juste de joie, et de moments de bonheur… rien d’autres ! Ça devrait être interdit de laisser mourir un enfant ! 

Ce matin et ce soir, j’ai pu serrer fort dans mes bras ma petite tendresse… elle n’a pas compris pourquoi je pleurais. Elle m’a laissé la bisouiller, a ri ! Et j’ai pensé aux parents de Cassandra qui n’entendons plus jamais le rire de leur petit coeur ! 

Ce soir j’ai couché ma fille dans son petit lit, après lui avoir fait un bisous et lui avoir dit « Je t’aime » ! Ils ne pourront plus jamais le faire.

Je voulais te rendre hommage petit coeur, te dire que ton combat n’aura pas été vain… que tes parents ont permis de faire parler de toi mais aussi de tous les autres enfants qui sont malades également, ils ont permis que des centaines de personnes fassent des dons de moelle, de sang, de plaquettes… tout ce qui pourrait permettre de sauver un enfant qui souffre comme tu as souffert !

Et cette chanson de circonstance… 

Vole vole petite aile
Ma douce, mon hirondelle
Va t’en loin, va t’en sereine
Qu’ici rien ne te retienne

Rejoins le ciel et l’éther
Laisse-nous laisse la terre
Quitte manteau de misère
Change d’univers

Vole vole petite soeur
Vole mon ange, ma douleur
Quitte ton corps et nous laisse
Qu’enfin ta souffrance cesse

Va rejoindre l’autre rive
Celle des fleurs et des rires
Celle que tu voulais tant
Ta vie d’enfant

Vole vole mon amour
Puisque le nôtre est trop lourd
Puisque rien ne te soulage
Vole à ton dernier voyage
Lâche tes heures épuisées
Vole, tu l’as pas volé
Deviens souffle, sois colombe
Pour t’envoler

Vole vole petite flamme
Vole mon ange, mon âme
Quitte ta peau de misère
Va retrouver la lumière

Quand le sang revient…

Nous y voilà… Le sang est revenu… après 19 mois sans douleur, sans crampe, sans serviette hygiénique (oui je me suis pas mise à la cup), sans tout ce qui faisait de moi une femme… il est revenu, sans crier gare (ou presque… Le retour en fanfare de mycoses me l’annonçait quand même un peu) et, à mon grand étonnement, sans trop de douleur !
J’angoissais de ce retour, il faut dire que ça ne m’avait pas manquer… et puis en 19 mois, je ne suis plus seulement une femme, j’ai eu l’immense chance de devenir maman… Ma puce va avoir 10 mois… 10 mois que je l’allaite (toujours comme dise certains)… 10 mois où le bien être de ma fille est ce qu’il y a de plus précieux pour moi ! Il y a bien eu les 3 semaines de saignements post-accouchement mais ça n’était rien tout ça… par rapport au grand chamboulement de l’arrivée de TiteBichonne !

Et maintenant que faire ? Le retour du sang marque aussi le retour du questionnement… Le « et si » à chaque nouveau cycle…
D’un commun accord, nous avons décidé de ne pas reprendre de contraception. Après 4 ans d’essais infructueux, 1 grossesse qui s’est terminée en fc, et 1 an de traitement pma, nous pouvons prendre le risque d’un bébé couette, bien que je n’y crois pas une seule seconde !!! Ça serait La blague !
Mais bon, il y a toujours une part de moi, de nous, qui se dit « et pourquoi pas ? »… On verra bien, on s’est dit qu’on serait en mode Free style et advienne que pourra ! On va me dire que c’est un peu tôt de penser au 2 ème après l’arrivée se TiteBichonne mais je ne rajeunit pas. A 35 ans, les chances d’une grossesse à chaque cycle diminuent, et les chances que les tec fonctionnent également… alors on a dit Free Style !

Je vais aussi retenter une perte de poids, ma grossesse et les quelques mois de Free style calorique ont laissé quelques traces… il va falloir que je me reprenne en main, reprendre les bonnes habitudes… pour qu’en cas de retour en PMA (rapport à nos 3 pingouins…), nous n’ayons pas à attendre encore pour tenter les transferts.

Ce blog va peut être reprendre du service… enfin sûrement…

A très vite les copines !

In and Out !!!

Pas d’article ici depuis début janvier… Le temps file à vive allure ! J’ai voulu écrire plusieurs articles depuis mais un petit être occupe une immense parti de mon temps… Je ne vous oublie pas, je vous lis et commente, tente de vous soutenir de mon mieux… et j’ose espérer que mon histoire donne de l’espoir à celles qui sont encore sur le quai !

Je reviens ici car nous voilà à un moment charnière de la courte vie de notre trésor et j’avais envie de faire un article à ce sujet ! Attention… ça sent l’article dégoulinant de guimauve… Désolé par avance !

Elle a 9 mois aujourd’hui… 9 mois d’une vie déjà bien remplie et pleine de rebondissements !
Depuis qu’elle a débarqué dans notre vie… depuis ce fameux jour où tout a basculé, nous avons déménagé dans notre belle maison aux volets bleus, changé 3 fois de mode de garde, nous avons fait quelques aller retour dans la famille du sud… etc… bref ça a pas mal bougé pour nous et pour elle !

Depuis 9 mois, je la regarde grandir… incrédule ! Parfois (souvent), me disant que c’est un rêve et qu’on va se réveiller sans elle… mais non, chaque matin (ou plutôt nuit ^^), elle me prouve qu’elle est bien là…

Depuis 9 mois, je n’ai pas dormi de nuit complète (enfin si, une seule…) mais chaque nuit quand je la prend dans son lit pour l’allaiter, qu’elle se love contre moi et tète tranquillement, tout s’efface : les nuits hachées, la fatigue, les petits tracas de la vie… plus rien n’a d’importance dans le silence de la nuit, il n’y a qu’elle et moi ! Traitez moi de maso, mais j’adore ces moments ! Je sais qu’un jour, elle fera ses nuits, certainement très bientôt d’ailleurs… alors j’en profite à fond, même si ça pique quand même un peu quand il faut se lever à 6h 😩 !
Du coup, 9 mois que j’ai découvert l’allaitement… Les débuts furent un peu difficile. La fatigue du retour de la maternité a fait que je vivais un peu mal le fait qu’elle soit toujours pendu à mon sein… mais peu à peu, j’ai commencé à trouver ces moments tellement apaisant. On a trouvé nos marques toutes les 2… et maintenant ça roule tout seul. Jusqu’à mi mars, j’ai tiré mon lait et elle a bu de mon lait quand elle n’était pas avec moi… J’en suis si fière… si fière de mettre tenu à ces tirages quotidiens quelque soit l’endroit et le client chez qui j’étais ! Tire lait, sac isotherme, pain de glace et sachets de stockage dans mon sac à dos ont été mon lot pendant 5 mois…
Je l’allaite toujours mais avec la diversification, elle mange solide à midi et au goûter… et je me garde les tétées du matin, soir et nuit !
Si on m’avait dit que j’allaiterais aussi longtemps et surtout que j’aurais aimé ça, il y a quelques temps, j’aurais bien ri… maintenant, j’ai envie que ça dure longtemps !

Depuis 9 mois, je découvre mon mari dans le plus beau rôle de sa vie : celui de papa ! Lui qui n’avait pas spécialement d’affinités avec les enfants des autres, est un papa attentionné avec sa fille… un vrai papa poule pleins de douceurs et d’attention. Il avait déjà assuré comme un chef durant la grossesse, faisant ce que je n’arrivait plus à faire… il est maintenant présent pour prendre soin de TiteBichonne, pour jouer avec elle, la faire rire aux éclats… et mon petit coeur fond d’amour quand je vois ça (Je vous avais prévenu que ça degoulinerait de guimauve ^^) !

9 mois, l’âge charnière… Le fameux 9 mois dedans, 9 mois dehors…
Celui où elle va découvrir l’attachement et commencer à en avoir conscience… enfin d’après les bouquins et ce qu’on m’a dit ! Mais je crois qu’on y est déjà… Ses sourires quand je vais la chercher chez la nounou et ceux qu’elle fait à son papa quand il rentre le soir sont là pour le prouver ! Elle commence à nous tendre les bras pour qu’on la prenne, elle commence à ramper… bref elle évolue vitesse grand V !
Elle est un bébé plein de vie, sympa, heureux ! Elle bouge dans tous les sens, rit aux éclats, est une vraie pipelette… qui nous abreuve de « Papapapa…. mamamama »… et même des vrais « papa, maman » ! Elle ne semble pas être trop affectée par les moments de séparation… pas de pleurs quand je la laisse chez nounou… je prend ça pour une preuve qu’elle est bien dans sa peau et bien chez sa nounou !
La nounou… parlons en… j’ai une chance inouï d’avoir dégoté THE nounou a 3 minutes à pied de la maison… qui, si besoin, me dépose ma fille quand elle va chercher les grands à l’école, qui accepte mes horaires changeant… et surtout est d’une gentillesse avec TiteBichonne ! C’est tellement chouette après l’expérience en demi teinte de la crèche… heureusement ça n’a pas duré ! Je n’aimais pas cette crèche et leur rigueur stupide… dans le style débile : jeter mon lait tiré avec peine « car une fois qu’il a été réchauffé, on peut plus le rechauffer »… connasse… 180ml de foutu à la poubelle… ça me fout encore les boules mais grave 👿 ! Jamais il m’avait jeté mon lait à la crèche de Lyon… Bref… Cet épisode est terminé ! Nounou est top… et je compte bien la garder le pluuuussss longtemps possible 😆😆 !

9 mois… déjà ! Et comme dit Korben : « On est heureux tous les 3″… ohhh oui… on est heureux… je pourrais me plaindre… me plaindre qu’elle pleure (oui elle pleure de temps en temps, les dents la font souffrir de temps en temps)… me plaindre qu’elle me réveille encore la nuit… mais finalement je vis tout ça très bien… j’essaie de faire au mieux pour ma TiteBichonne, je me fais confiance et on s’en sort pas mal !

Doucement nous envisageons notre retour en PMA ! Je viens d’avoir 35 ans et mon uterus et mes hormones ne rajeunissent pas… Nous avons 3 pingouins qui nous attendent sur la banquise et j’aimerais bien ne pas attendre que nos chances diminuent de trop avant de nous décider… Bon, avant ce retour, il va falloir perdre un peu de poids… je manque de motivation… mais ça serait bien de perdre quelques kilos, histoire de ne pas perdre de temps pour notre retour !

Bref… il s’est passé beaucoup de choses pendant ces 9 mois… notre vie a littéralement changé, notre TiteBichonne est un vrai amour… et chaque jour je remercie la PMA de nous permettre de vivre ces beaux moments ! Je me sens tellement sereine grâce à elle… je crois que je n’avais jamais ressenti une telle sérénité ! Je me sens complète !… C’est con à dire… mais je crois que j’ai réussi à mettre les mots sur ce que je ressens vraiment… Je me sens entière… (qui a dit comme la crème ? 😂)

Et chaque jour, je pense à vous qui êtes encore sur le bord de chemin, je pense à celles pour qui DNLP a vraiment (mais alors vraiment) gravement déconné… je pleure de savoir que plusieurs d’entre vous sont encore à quai… et tellement en souffrance. Je pense particulièrement à Simone, Zazounette, Julys, Mam’zelle Fleur et tant d’autres… quel courage vous avez ! Je ne sais pas si j’aurais le même courage !
Je vous souhaite qu’enfin un petit être vienne peupler votre vie de petites joies qui font le grand bonheur ! Je sais c’est dégoulinant de bons sentiments à souhait ! Mais de tout coeur, j’espère que l’horizon va s’éclaircir pour vous !

A bientôt ici… ou sur vos blogs !

Quand je reçois enfin une réponse !

Presque 2 mois après avoir envoyé un mail sur la loi de santé et l’amendement concernant les couples en PMA, je reçoit aujourd’hui une réponse de l’un des députés que j’avais contacté.

Voici sa réponse :

Madame,

Par la présente, je fais suite à votre mail du 6 octobre dernier par lequel vous m’interpellez sur le projet de loi relatif à la santé, et plus particulièrement sur un amendement adopté au Sénat concernant l’assistance médicale à la procréation (AMP) et les salariées engagées dans un tel parcours pour cause d’infertilité. Je vous en remercie.

Après le vote de la loi par l’Assemblée nationale en nouvelle lecture je tiens à vous apporter des éléments de réponse.

Nous savons que les procédures de procréation médicalement assistée constituent une épreuve pour un couple. Ce sont des parcours longs, parfois épuisants, et les emplois du temps professionnels ne permettent pas toujours de se rendre dans des conditions satisfaisantes aux nombreux rendez-vous qui ponctuent le parcours d’une procréation médicalement assistée.

Lors de l’examen du texte relatif à notre système de santé, le Sénat a souhaité étendre les autorisations d’absence aux femmes bénéficiant d’une procréation médicalement assistée (PMA).

L’Assemblée nationale a non seulement souhaité conserver l’article 20 ter, adopté par le Sénat, qui permet aux femmes engagées dans un parcours de PMA de bénéficier d’autorisations d’absence pour se rendre aux examens nécessaires, mais a également souhaité y apporter de nouvelles avancées.

La commission des affaires sociales de notre assemblée, avec le soutien de notre rapporteure, Bernadette Laclais, a ainsi étendu cette possibilité au conjoint salarié dans les mêmes termes que pour le conjoint de la femme enceinte.

Par ailleurs, un amendement de ma collègue Chaynesse Khirouni a été adopté en séance, visant à préciser que le régime des autorisations d’absence accordées au conjoint s’entend pour chaque protocole du parcours d’assistance médicale à la procréation. En effet, à la différence de ce qui se pratique pour une grossesse, le conjoint effectue lui-même un certain nombre d’examens. Ainsi, dans le cadre d’un protocole d’assistance médicale à la procréation, le conjoint ne se borne pas à accompagner la femme en traitement, mais se trouve lui-même en situation de traitement de l’infertilité du couple. Ce parcours se révèle souvent long et peut connaître plusieurs échecs avant une grossesse.

Vous trouverez en pièce jointe l’article 20 ter tel qu’adopté par l’Assemblée nationale  ici : http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0618.asp

En espérant que ces éléments soient de nature à vous rassurer, je vous prie de croire, Madame, en l’assurance de ma considération distinguée.

Yves BLEIN

Député du Rhône

yvesblein.fr

@yves_blein

J’aime beaucoup sa réponse. Il a l’air d’avoir un réel intérêt pour notre mobilisation… et semble vouloir faire progresser les choses !

Voili voilà ! Y’a plus qu’à espérer que ça soit définitivement voté !